Suivant - Précédent - ou par les MENUS
Diapo précédent Diapo suivant

LES COLOSSES DE MEMNON :

Les colosses de Memnon sont deux sculptures de pierre monumentales situées sur la rive occidentale de Thèbes , sur la route qui mène à la Vallée des Reines. Ils sont les derniers vestiges du gigantesque temple funéraire d'Aménophis III (XVIIIe dynastie).
Ils représentent le pharaon assis sur le trône de ses ancêtres, les mains posées sur les genoux ; de chaque côté de ses jambes sont figurées sa mère, Moutemouia, et son épouse, Tiyi. Statues monolithiques en granite d'Assouan hautes de 18 mètres (plus de 20 m avec les couronnes aujourd'hui disparues) et d'un poids de plus de 1300 tonnes, ces colosses sont malheureusement fortement endommagés.

Une légende raconte qu'au lever du soleil, la statue émetait des sons . Cela était dû à la dilatation du quartzite sous l'effet des premiers rayons du soleil. C'est ainsi qu'au début de l'ère chrétienne, les Grecs attribuèrent l'édifice à Memnon, fils de l'Aurore. Selon la légende homérique, Memnon, tué lors de la guerre de Troie, retrouvait la vie à l'aube et se mettait à chanter.
Le colosse devint rapidement un lieu de pèlerinage pour les Grecs, mais aussi pour les Romains, qui vinrent en nombre entendre l'oracle de Memnon, y compris certains empereurs comme Hadrien aux alentours de l'an 130. Au IIIe siècle, l'empereur romain Septime Sévère, qui voulait honorer la divinité qui se manifestait ainis chaque matin, ordonna la restauration de la statue, qui depuis a cessé de chanter.
AIDE Arrière
 Pour faire tourner en boucle , veuillez cochez la case ci-contre à droite