Suivant - Précédent - ou par les MENUS
Diapo précédent Diapo suivant

QUETZALTENANGO :
       
Quetzaltenango, aussi appelée Xela (shel-lah) est la seconde plus grande ville du Guatemala, après la capitale Guatemala City.
Elle est la capitale du Département de Quetzaltenango et de la municipalité de Quetzaltenango.

La population est estimée à 300 000 habitants et 500 000 en y incluant le département.
La population est à 65% d'origine indigène ou amérindienne, à 32% latino, les 3% restants provenant d'Europe.

Durant la période précolombienne, Quetzaltenango était une ville maya appelée Xelajú, mot dérivant de "Xe laju' noj" signifiant "au pied de dix montagnes".

La ville, alors annexée par le royaume de Q'umarkaj, semble avoir été construite au moins 300 ans avant la Colonisation espagnole des Amériques.
Aidé d'auxiliaires indiens, le conquistador Pedro de Alvarado y tua le chef maya Tecún Umán, dans les années 1520, et appela la ville du nom Nahuatl utilisé par ses alliés indiens.

"Quetzaltenango" se traduit généralement par "l'endroit de l'oiseau Quetzal", nom utilisé tout au long de la période coloniale.
Plus précisément Quetzaltenānco, quetzal-tenān-co, aurait pour étymologie :
- [érigés]-[murs]-[endroit] que l'on peut traduire par "lieu où sont érigés les murs"
ou bien
- [Quetzal]-[fortification]-[dans] traduisible par "Dans la forteresse du Quetzal" Toutefois, beaucoup (notamment au sein de la population indigène) ont continué à appeler la ville du nom de "Xelajú", diminué en Xela.


AIDE Arrière
 Pour faire tourner en boucle , veuillez cochez la case ci-contre à droite