Suivant - Précédent - ou par les MENUS
Diapo précédent Diapo suivant
NAMIBIE , BOSTWANA , ZIMBABWE    
WINDHOEK
   


Windhoek (prononcer « Vihnt houk », Windhuk en allemand) est une ville d'Afrique australe, capitale de la république de Namibie depuis son indépendance en 1990, après avoir été celle de la colonie allemande puis sud-africaine du Sud-Ouest africain.

Située dans le centre de la Namibie à 1 700 mètres d'altitude, elle est la plus grande ville du pays et son centre politique, culturel, économique, financier et social.

Fondée vers 1844 par Jonker Afrikaner, Windhoek signifie « le coin du vent » en afrikaans.

L'artère principale qui va du nord au sud est Independence Avenue (plus connue pendant 100 ans sous le nom de Kaiser-Strasse) et croise au centre de la ville l'artère secondaire, Sam Nujoma Drive (ancienne Curt von François).
En 1928, Kaiser Strasse fut la première rue pavée de la capitale suivie 10 ans plus tard par Gobabis road.
Independence Avenue et la rue piétonne Post Str. concentrent les boutiques et les restaurants du centre ville (Gatheman Haus).
Tout proche, sur Robert Mugabe Av. (ex-Leutwein Strasse), l'église luthérienne (1910), véritable symbole de la capitale namibienne, domine la ville au côté du vieux fort allemand et de la statue équestre du cavalier du Sud-Ouest (Reiterdenkmal) datant de 1912.
Aussi proche, le Tinten-Palast (1913) est le siège du parlement et du gouvernement. Plusieurs statues sont disséminées dans la ville dont celles de Curt von François (1965) et de chefs tribaux, anticolonialistes ou anti-apartheid comme Hendrik Witbooi, Hosea Kutako et Theofilus Hamutumbangela.

Dans les environs immédiats se succèdent des villas coloniales de type allemand (villa Lanvers), la cathédrale Ste Mary et la vieille gare de la ville.

AIDE Arrière
Pour faire tourner en boucle , 
veuillez cochez la case ci-contre à droite