Suivant - Précédent - ou par les MENUS
Diapo précédent Diapo suivant
REGARDS SUR LA TURQUIE CULTURELLE - du 13/06/2013 au 22/06/2013     EPHESE    

Éphèse (en turc : Efes ; en grec ancien : Ἔφεσος / Éphesos ; en latin : Ephesus ; est l'une des plus anciennes et plus importantes cités grecques d'Asie Mineure, la première de l'Ionie.

Bien que ses vestiges soient situés près de sept kilomètres à l'intérieur des terres, près des villes de Selçuk et Kuşadası dans l'Ouest de l'actuelle Turquie, Éphèse était dans l'Antiquité, et encore à l'époque byzantine, l'un des ports les plus actifs de la mer Égée; il est situé près de l'embouchure du grand fleuve anatolien Caystre.
L’Artémision, le grand sanctuaire dédié à Artémis, la déesse tutélaire de la cité, qui comptait parmi les Sept merveilles du monde et auquel Éphèse devait une grande part de sa renommée, était ainsi à l'origine situé sur le rivage.
C'est l'œuvre combinée des sédiments charriés par le Caystre, des changements climatiques, et peut-être d'accidents sismiques, qui explique le déplacement progressif de la côte vers l'Ouest, et l'ensablement subséquent des ports de la ville, prélude de leur abandon .

AIDE Arrière
Pour faire tourner en boucle , 
veuillez cochez la case ci-contre à droite