Suivant - Précédent - ou par les MENUS
Diapo précédent Diapo suivant

ZION



Le parc national de Zion est situé au sud-ouest de l'État de l'Utah. Couvrant une superficie de 593 km2, il est célèbre pour ses profonds canyons creusés par la rivière Virgin et ses affluents dans des roches colorées âgées de dizaines de millions d'années.

Il est constitué de zones basses désertiques, de zones ripariennes au fond des canyons et de zones boisées au sommet des montagnes.
La faune du parc est riche de 78 espèces de mammifères, 291 espèces d'oiseaux, 44 espèces de reptiles et d'amphibiens et de huit espèces de poissons.

Plus de 900 espèces de plantes sont présentes dans le parc allant des cactus dans les zones désertiques aux forêts de conifères dans les zones montagneuses.

L'occupation humaine de la région remonte à plusieurs milliers d'années lorsque des paléoaméricains nomades arpentent la région en quête de nourriture. La région est par la suite habitée par des peuplades précolombiennes. Ces agriculteurs sédentaires, les Anasazis et les Fremonts, habitent la région entre le Ve siècle et le XIIe siècle.
Ces cultures disparaissent ensuite après de longues périodes de sécheresse et sont à nouveau remplacées par des nomades, les Amérindiens Païutes qui y limitent leurs activités à la chasse et la cueillette.

Les premiers explorateurs européens parviennent au sud-ouest de l'Utah à la fin du XVIIIe siècle et les premiers colons, des Mormons, s'y installent au milieu du XIXe siècle.

Créé le 31 juillet 1909 en tant que Monument national de Mukuntuweap , il devient parc national le 19 novembre 1919. Il est renommé ''Zion'', un ancien mot hébreu signifiant ''refuge'' ou ''sanctuaire''.


AIDE Arrière
 Pour faire tourner en boucle , veuillez cochez la case ci-contre à droite